AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 I hate listening to people's dreams. It is like flipping through a stack of photographs. If I'm not in any of them and nobody is having sex, I just don't care.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
✤ en ville depuis le : 22/03/2015
✤ post-envoyés : 37
✤ pseudo/prénom : Stark
✤ célébrité : Ben Barnes
✤ objets : une barre de fer un peu usée; des lunettes d'aviateur pour éviter de se prendre du sang de zombie; une veste en jean à laquelle il tient; des clopes; un briquet; un paquet de chips; un bracelet appartenant à sa soeur; une BD de Spiderman; un stylo (on sait jamais); un paquet de préservatifs (ça sert, croyez-le); un décapsuleur; un paquet de cartes de visite d'un type qui s'appelle Marco Stellan, agent immobilier
✤ crédits : .lollipops

✤ âge : 33 piges
✤ statut : Libre comme l'oiseau
✤ humeur : Tuer du zombie, enfin essayer du moins


MessageSujet: I hate listening to people's dreams. It is like flipping through a stack of photographs. If I'm not in any of them and nobody is having sex, I just don't care.   Dim 22 Mar - 21:09


Julian Harrington

"Just look at those zombie's faces: it's vacant, with a hint of sadness. Like a drunk who's lost a bet."


Nom › Harrington Prénoms › Julian, bien que la plupart du temps, il s'invente de fausses identités parce que ça le fait marrer ou alors qu'il en a besoin, bon maintenant que c'est la fin du monde il a (à peine) arrêté la pratique Date et lieu de naissance › 27 juin 1981 à AnchorageAge › 33 ansSituation › dans la merde? Non, c'est pas vraiment une situation mais célibataire, c'est pas comme s'il allait décider de se marier dans tout ce bordel de fin du monde Orientation sexuelle › tout ce qui l'arrange, en même temps c'est pas bien compliqué, il est attiré par tout ce qui brille qu'importe ce qu'il y a en dessous de la ceinture Ville de départ › à New York, faut dire que ça l'a pas tellement aidé de se trouver dans une capitale mais bon, on choisit pas d'où on vient à ce qu'il paraît Ancien métier › à part prétendre être avocat, blindé de thunes, rentier, mannequin, acteur ou agent de son meilleur ami le véritable acteur raté, il a jamais eu vraiment de métier, si ce n'est voler du fric à des meufs en désespoir, faire le gigolo, ce genre de truc. Ça donne pas très envie dit comme ça mais chacun fait avec ce qu'il a et Julian c'est toujours sa belle gueule qui l'a sortie du pétrin sauf que les zombies, c'est plutôt son cerveau troué qui les intéresse alors pas de chanceCapacités › Dans un monde fort lointain et dans un temps où les zombies n'étaient pas là, les capacités de Jules se résumaient assez simplement, du moins selon lui. Autrement dit le talent d'être doué au pieu, d'être un embobineur de première, un menteur hors-pair avec un culot comme pas deux et puis avoir une belle gueule. Comment ça c'est pas considéré comme une capacité? Tant pis, c'est ce qu'il aurait rempli dans cette case si vous lui aviez tendu un bout de papier pour le définir. Certes, c'est pas le type qui va aller lire du Baudelaire dans des heures de désespoir parce que sa vie est creuse mais plutôt celui qui trouve une solution à ses heures de désespoir. Autrement dit, quand il est dans la merde, il gratte jusqu'au fond du trou pour avoir une solution. Dans leur équipe de bras cassés, depuis le début de cette fin du monde, c'est pas facile de dire qui est le cerveau de l'équipe, sûrement aucun des deux. C'est sûr, il en a dégommé des zombies mais plus par chance que par des muscles, enfin comme quoi, ces heures passées à la gym n'auront pas servi à rien. Leur capacité c'est le coup de bol, la chance, les veinards, qu'ils ont étrangement pas été dans un monde post-apocalyptique, sans doute ce qu'on peut appeler l'ironie du sort pour ces deux abrutis. Enfin bref, y'en a pas pour rattraper l'autre. Il sait bien se repérer, parvient à construire une cabane mais pas de quoi faire hausser les sourcils à Robinson Crusoé et encore moins à Vendredi. Bref, c'est de la débrouillardise comme on la connaît bien. Son arme de prédilection se résume, non pas à un vibromasseur en marche (quoique ça pourrait être utile), mais à une espèce de barre de fer pointue piquée sur la route. C'est aussi un de ses talents, voler aux autres, la seule utilité qu'il reste à sa belle gueule quand quelqu'un en manque d'amour se trouve dans les parages. Qui a dit qu'il avait de la compassion? Personne, ouais. Revenons à la barre de fer et à ce qu'il en fait, autrement dit essayer de tuer des zombies avec. Non pas qu'il ait pas comprit le concept de leur planter le bordel dans le crâne, juste que viser ça a jamais été son truc et que s'ils parvient c'est à force de hurlements digne d'un joueur de Roland Garros et d'une grosse boucherie façon purée de zombie. C'est pas grave, c'est Reid qui fait la lessive à la maison et puis, il a des lunettes d'aviateur sur la tronche pour éviter le sang dans les yeux.   Caractère › Quand on le voit dans la rue, la première chose qu'on se dit c'est que sa belle gueule l'emmène quelque part, du moins c'est ce qu'il pense quand il se regarde dans le miroir et non pas qu'il soit narcissique au point de se passer de la crème anti-rides tous les matins (non, Reid, c'est arrivé une seule fois, arrête de mentir) mais bon, ouais, il est un peu superficiel, faut bien quand on décide que son corps est le moyen de parvenir à ses fins. C'est pas que ça fait de lui une prostituée ou un sex addict, loin de là, il s'est jamais considéré comme ça mais bon, mettre en avant sa tronche plutôt que son cerveau c'est ce qui l'a fait avancer ou rester à la même place, allez savoir, ça dépend de quel point de vue on se place. C'est pas qu'il est con. Après tout, Jules c'est pas le type dont on se dit qu'il a pas la lumière à tous les étages, il est juste normal, ni trop intelligent, ni trop débile, dans la moyenne. Pas capable d'être doué en maths mais assez pour comprendre quand on lui explique un truc clair et net. Bref, c'est pour ça qu'il a choisit la solution la plus simple plutôt que de se casser la tête avec le reste. Il est pas parfait, le dit lui-même, ça lui arrive de faire des trucs sur un coup de tête, qu'ont pas vraiment de sens et qui en général le foutent dans la merde. Par contre, si vous êtes de son côté, il vous défendra à la vie à la mort. Pour le moment, le seul bout de gras qu'il a à défendre c'est Reid et autant vous dire que le morceau en a besoin si vous voyez ce que je veux dire (pas de clin d'oeil appuyé concernant la connerie de son meilleur ami, passons). Il a pas l'air comme ça mais il est fiable, du moins avec les gens qu'il aime. Le reste, il s'en fout un peu, se contente de mentir pour gagner un peu de fric, de battre des cils pour attirer des riches dans son lit. Enfin, c'était avant l'apocalypse bien sûr mais ça veut pas dire que du jour au lendemain il s'est trouvé une âme de bon samaritain. Quand il veut un truc, de la bouffe, des armes, des fringues, ça reste un connard sans scrupules, point final. La fin justifie les moyens, ça a jamais eu autant de signification.   Groupe › Deserters Rôle › ici [valable pour les membres du Bunker, voir ici] Avatar ›Ben Barnes Crédit › shiya


Comment était ta vie avant ? Ni trop mauvaise ni trop fameuse. Après tout, c'est pas comme s'il avait déjà eu un métier quelconque. Enfin si c'est sûr, il a bien essayé d'aller faire le serveur, le barmaid sexy et ce genre de choses mais Julian si y'a bien un truc qui le gonfle c'est travailler surtout pour une misère. C'est pas dans ses gènes, qu'est-ce que vous voulez que je vous dise? Alors bon, il a toujours eu l'habitude de prendre la vie à la va vite, de vivre l'instant présent, ces philosophies débiles qu'il a jamais réellement embrassé. Penser et introspection, c'est pas une chose qu'il fait. Non pas qu'il est pas assez de cerveau pour explorer les tréfonds de son esprit mais parce qu'il en voit pas l'intérêt. Avant que les zombies décident de bouffer le cerveau de la planète entière, il passait son temps à coucher avec des meufs riches pour se faire entretenir, voir leur voler un peu de thunes quand il le pouvait ou encore traîner dans l'appart et dans des cocktails de bourge avec Drama histoire de lui ramasser un peu de succès, des gonzesses et le reste. Bref, une vie un peu vaine mais une vie quand même. C'était mieux que de chercher à bouffer dans les fourrées du coin, je vous le dis. Quel est ton état d'esprit aujourd'hui ? Il a la trouille, même s'il fait face et qu'il est pas du genre à se laisser démonter. Après tout, il a eu affaire à des maris énervés bien plus impressionnants qu'un truc décomposé qui marche à deux de tens en faisant "argh greu arrrrrrr". Certes, c'est un peu déconcertant au début et puis, se bouger c'est pas son truc mais faut croire que l'instinct de survie est plus fort que le reste. Il envisage pas tellement le futur, s'occupe de ce qui va advenir d'eux deux c'est déjà bien.  Combien de proches as-tu perdu et comment le vis-tu ? Pour le moment, il sait pas encore. Il a laissé sa soeur en Alaska quand ils ont décidé de se barrer avec Reid mais bon, peut-être qu'elle est encore vivante, du moins il a l'espoir que ce soit le cas. Ses parents sont morts depuis belle lurette alors pas besoin de s'inquiéter pour ça, reste plus qu'à se faire du soucis pour l'abruti qui lui sert de frère adoptif en quelque sorte et qu'il a pas envie de voir se faire bouffer la graisse par un quelconque walker de passage.  Te sens-tu bien dans ton camp ? pour ceux qui sont dans le Bunker ou le groupe libre, pour les autres vous pouvez supprimer cette question. Bah on peut pas dire qu'il déteste ou quoi, faut dire que Drama et lui se sont pas tellement posés la question, c'est juste histoire de poser leurs fesses et de voir ce qui se passe. Ils écoutent un peu tous les ragots qui courent alors bon, c'est ceux qui sont passés en premier sur lequel leur choix s'est arrêté. Ils pensent aussi que la soeur de Jules est dans la ville fortifiée alors ce serait pas mal de pouvoir la rejoindre.Penses-tu survivre encore longtemps dans un tel chaos ? Aussi longtemps que les zombies seront sensibles à son regard de braise. Non plus sérieusement quand tout a commencé, il se donnait même pas un mois avec Reid, vu comment ils sont pas doués, pas adroits, pas capables de se battre pour un sou. Bon, certes, il a déjà pété la gueule de deux-trois types mais en se prenant des pêches et puis, c'est pas comme si une prise de karaté allait faire quelque chose à un zombie, si? Pour le moment, ils s'en sortent pas mal. Reid croit sûrement que ce sont ses règles de sûreté débiles mais il ira pas le contredire là-dessus après tout, c'est son problème.  Combien de marcheurs as-tu tué ? Il est pas du genre à se faire un tatouage dés qu'il en tue un, non pas qu'il en ait les moyens mais bon, ça pourrait faire badass. Enfin pas tellement quand il sait qu'il en a tué quatre ou cinq. Le premier comptait pas vraiment, c'était par accident. En revanche, ceux d'après, c'est son oeuvre. Faut bien que quelqu'un s'y mette, même si c'est à coup de barre de fer et que ça prend un peu de temps. Faut pas qu'une horde leur tombe dessus sinon ce sera le carnage. Combien de personnes as-tu tué ? Aucune. Pourquoi ? Sans doute parce qu'il est pas encore passé par l'étape psychopathe? Et qu'un type comme Drama à ses côtés l'aide à voir du bon dans la nature humaine? haha


show me what i'm looking for

-Tu peux pas la fermer deux secondes ? J'essaie d'écouter alors tes bruits à la con je sais pas, essaie de respirer moins fort.

Un coup de coude dans l'estomac de son pote pour appuyer ses propos, les yeux encore rivés sur l'écran, s'enfilant du popcorn dans la bouche sans même regarder ce qu'il fout. C'est pas mal, un peu bidon comme film, on aurait trouver mieux mais faut bien passer le temps, non ? Du moins c'est ce que Jules se dit pendant qu'il rigole en voyant le type se faire tuer par derrière. Les films d'horreur, il peut devenir expert depuis qu'ils sont coincés dans ce cinéma comme deux bouffons à la fête foraine du village. C'est pas la peine qu'il aille s'aventurer dehors vu que l'état du pays est pire que les films qu'ils s'avalent tous les jours. Merde, ils le connaissent bien ce cinéma après tout, ils y passaient une bonne partie de leur temps quand il y avait encore du monde dedans. C'est un coup de bol qu'ils aient réussi à le barricader, ou du moins les gens qui y étaient avant eux. Tout ce qu'ils ont réussi à faire c'est courir à travers la ville en hurlant, ouvrir la première porte, la refermer et se voir contente d'avoir atterri là avec de quoi ne pas s'emmerder et de la bouffe pour survivre au moins pendant un certain temps. On a connu pire comme destin que de regarder Scream et de s'enfiler des Chips et des Mars à longueur de journée. Pour eux, c'est le paradis sur terre, en ignorant les morts-vivants qui tapent de temps en temps le long de la porte. Vaut mieux ignorer.

-De quoi tu parles espèce de taré ? J'ai rien dis. Faut arrêter d'entendre des voix.
-Je sais pas y'a un arghhh bizarre depuis tout à l'heure alors je me disais que c'était toi.
-Et pourquoi je ferai ça ?
-T'as besoin d'une raison ?
-Pas vraiment.
-Alors ferme-la et... OH PUTAIN DE MERDE.


C'est pas qu'il ait la trouille de tout ce qui bouge mais ce qui frôle sa main à l'instant même n'est pas un spectateur paumé ayant envie de lui compter fleurette mais le bras décharné d'un zombie.

-Putain bouge bordel, BOUGE.

Il se rend pas tellement compte que Richie se barre avant de sauter pardessus le siège et de lancer le popcorn à la tronche du zombie. La tête lui est familière, sans doute un type qui travaillait ici mais c'est pas le moment de se demander d'où il vient et ce qu'il faisait, plutôt de se casser avant que tout dégénère. La porte arrière cède lorsqu'il se retrouve face à l'écran, entendant le hurlement de la jeune femme derrière lui dans le film qui vient bientôt rejoindre le sien.

-JULES. Viens par là.

Richie l'attrape sans plus de cérémonie et il arrive plus à se souvenir s'il court parce qu'il a la trouille ou pour sauver sa peau, sans doute les deux. Génial, ils font quoi maintenant ? Courir c'est déjà une bonne solution, non ?

Il est loin d'avoir envie de le lâcher et encore moins de le pousser le long d'un précipice mais faut dire que y'a pas mal de gens qui le feraient, non ? En attendant ils sont là, à marcher le long de la route, se partageant des saucisses froides qu'ils ont réussi à chourrer à un couple de passage. Faut dire que ça se serait pas passé comme ça si Julian avait pas décidé de sauter sur l'occasion pour une partie de jambes en l'air, sans mauvais jeux de mots bien entendu. Faut croire que même l'apocalypse ça donne des envies de libertinage aux gens. C'est pas les élucubrations de son partenaire Richie ici présent qui l'ont fait s'arrêter bien au contraire et puis, ça leur a permis au petit matin de se faire la malle en embarquant les provisions du couple. Certes, si on se penche sur le côté éthique y'a rien de moral et c'est des sacrés enculés mais Jules s'en fout pas mal. C'est la seule arme qu'il possède et c'est pas comme s'il pouvait utiliser ce qu'il a entre les jambes pour tuer des zombies après tout. La taille de son anatomie reste acceptable mais pas au point d'en faire une épée, soyons en sûr. Il entend le grattement du papier et jette un regard en coin à Richie, roulant des yeux par avance.

-Bon tu fais quoi ? T'écris une nouvelle érotique sur mes aventures sexuelles au pays du zombie ?
-Peut-être. Je pense que ça aurait du succès mais je te préviens si tu nous as porté la poisse...
-Relaxe tu veux ? J'ai porté la poisse à personne c'est juste dans ta tête. Tu sais que ce genre de discours ça me laisse à penser que dans une autre vie t'as été un moine mormon ? Ce qui m'étonnerait pas tellement vu comment tu te tapes jamais personne.


Il rigole tout seul et pousse Richie du coude. C'est pas méchant, simplement la vérité. Bon, faut pas la blâmer, y'a pas grand chose à se mettre sous la dent quand c'est la fin du monde et que vous vous retrouvez en Alaska après un périple en bateau, venant de New York, à la recherche de sa sœur et aussi d'un semblant de vie meilleure. Un peu comme l'Eldorado mais version mort vivant. Faut toujours garder l'espoir que ce soit mieux ailleurs sinon autant se tirer une balle dans le caisson direct, non ? Et puis, avec la chance qu'ils ont, ils se rateraient tous les deux alors mieux vaut ne pas en arriver à ce point-là.

-Tu crois qu'on va la retrouver ?
-Je sais pas... Mais t'en fais pas. Elle a survécu, je la connais. Elle est plus badass que je l'ai jamais été, les zombies ça lui fait pas peur.


Il dit ça à moitié pour se rassurer parce que la pensée de sa sœur zombifiée ça lui glace le sang, lui donne envie de chialer comme un gosse qui a perdu son doudou à la maternelle alors il chasse les pensées maussades de son esprit. Le paquet de clopes piqué au type est toujours dans sa poche, il s'en allume une, la passe à Richie avant de le prendre par les épaules.

-T'en fais pas. Dans plusieurs années j'écrirai un scénario sur ce qu'on a vécu et tu seras la star du film, promis.

Rester convaincu qu'un jour tout rentrera dans l'ordre ça fait moins flipper que se dire que rien ne sera jamais plus comme avant.


i write sins not tragedies

Pseudo ›StarkPrénom › AngèlePays ›UKAge › 22 ansOù avez-vous connu le forum › J'y étais avant, j'étais Miles Mackey bouah alors j'essaie de revenir        Votre avis dessus › C'est beau mais comme d'hab, le design quoi, vous êtes toujours la perfection, je me sens bien     Voulez-vous réserver votre avatar › oui Le mot de la fin ›   Votre personnage › insérez ici un petit résumé de votre personnage, afin de vous trouvez des liens avant votre validation. cette partie est totalement facultative, vous pouvez la supprimer si vous le souhaitez.

_________________
People will kill you over time
and how they'll kill you is with tiny, harmless phrases, like 'be realistic.'


Dernière édition par Julian Harrington le Jeu 26 Mar - 21:26, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✤ en ville depuis le : 21/03/2015
✤ post-envoyés : 67
✤ pseudo/prénom : Betty
✤ célébrité : Aaron Paul
✤ objets : Une poêle qui dépasse de son sac comme il faut -un vieux scénario d'un film de zombie dans lequel il a joué le figurant maintenant recouvert de notes et de règles censées les empêcher de crever -un vieux baladeur cassette qu'il a trouvé- du viagra (ouais il a paniqué la dernière fois qu'ils ont été dans une pharmacie, laissez le tranquille) - une barre de chocolat soit-disant porte bonheur qu'il a toujours pas fini de grignoter - Des pilles - Une TO DO LIST d'une nana qui s'appelait apparemment Nora. - Des tas de paquets de clopes que Jules choure au grès du vent - Deux sweats à capuche même pas chaud.
✤ crédits : Sevenways

✤ âge : 32 piges
✤ statut : Are you kidding ? YOU CAN NEVER HAVE SEX, it's the rules !
✤ humeur : Se marre, pour le moment.


MessageSujet: Re: I hate listening to people's dreams. It is like flipping through a stack of photographs. If I'm not in any of them and nobody is having sex, I just don't care.   Dim 22 Mar - 21:14

T'es sexy comme du jambon de Bayonne !
Jotem

_________________

“You know that part in scary movies
when somebody does something really stupid and everyone hates them for it? This is it."”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✤ en ville depuis le : 29/05/2014
✤ post-envoyés : 1642
✤ pseudo/prénom : deardeath
✤ célébrité : dylan rieder
✤ objets :
Spoiler:
 

✤ crédits : glass skin
✤ âge : vingt-cinq ans


don't look back
✤ nombre de personnes tuées: deux
✤ nombre de rôdeurs tués: pas compté
✤ relations:

MessageSujet: Re: I hate listening to people's dreams. It is like flipping through a stack of photographs. If I'm not in any of them and nobody is having sex, I just don't care.   Dim 22 Mar - 21:15

STARK STARK STAAAAAAAAARK
tu reviens avec barnes quoi, t'es sérieuse ? c'est un dieu vivant
ravie de te revoir ici, hâte de voir ce nouveau perso I love you

_________________


don't be afraid of the dark

MY SECRET SIDE I KEEP, HID UNDER LOCK AND KEY. I KEEP IT CAGED BUT I CAN'T CONTROL IT. 'CAUSE IF I LET HIM OUT, HE'LL TEAR ME UP, BREAK ME DOWN. WHY WON'T SOMEBODY COME AND SAVE ME FROM THIS MAKE IT END ? ITS HIDING IN THE DARK, ITS TEETH ARE RAZOR SHARP. THERE'S NO ESCAPE FOR ME, IT WANTS MY SOUL, IT WANTS MY HEART.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thedevilwithin.forumactif.org/t180-foutue-realite-hunter
avatar
Like a wolf in the sheepfold
✤ en ville depuis le : 21/07/2014
✤ post-envoyés : 631
✤ pseudo/prénom : Hirpini / Bertille
✤ célébrité : Tyler Hoechlin
✤ objets : + L'alliance de ma femme autour du cou et une plaque militaire avec mes initiales
Sac à dos:
 


A la ceinture:
 

✤ crédits : Avatar : didoum / Sign : tumblr

✤ âge : vingt huit ans
✤ statut : veuf
✤ humeur : here I am without you, I feel so lost but what can I do?


don't look back
✤ nombre de personnes tuées: un paquet, mon ami
✤ nombre de rôdeurs tués: quelle importance ?
✤ relations:

MessageSujet: Re: I hate listening to people's dreams. It is like flipping through a stack of photographs. If I'm not in any of them and nobody is having sex, I just don't care.   Dim 22 Mar - 21:18

RE-bienvenue alors avec ce joliiiiiii minois de Barnes
Si tu as besoin de quoi que ce soit, n'hésite surtout pas à nous MPotter I love you
Je te réserve ton avatar! Bon courage pour ta fiche.

_________________
I'm a freak, I don't trust anyone.

''Hearts can break. Yes, hearts can break.
Sometimes I think it would be better
if we died when they did, but we don't.''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✤ en ville depuis le : 21/03/2015
✤ post-envoyés : 96
✤ pseudo/prénom : elf, laura.
✤ célébrité : hugh bb dancy.
✤ objets : un pied de biche, trois couteaux de différentes tailles accrochés à sa ceinture, ses fringues défoncés, son alliance dont il a jamais pu se séparer, une vieille montre qui ne marche plus, un briquet encore plein, un bonbon au cassis oublié dans la poche de son futal, une écharpe en coton turquoise délavée sans cesse autour de son cou - il aime nicher son nez dedans.
✤ crédits : applestorm.

✤ âge : 39 ans.
✤ statut : éternellement seul bien qu'hanté par des spectres.
✤ humeur : déphasée, déboussolée.


MessageSujet: Re: I hate listening to people's dreams. It is like flipping through a stack of photographs. If I'm not in any of them and nobody is having sex, I just don't care.   Dim 22 Mar - 21:21

MILES. C'est vraiment cool de te revoir ici, surtout qu'on a pas eu l'temps de terminer le topic qu'on avait ensemble j'crois bien. En tout cas j'te resauve les miches des zoms quand tu veux. Bon retour par ici et bonne chance pour ta fiche - puis Ben ce parfait rondidiou.

_________________


ashes ashes we all fall down
« ils l’appelaient guerre mondiale, mais au fond c’était toujours la même merde. une génération prometteuse d’autrichiens – les meilleurs fils de la patrie – était venue se faire trucider au nom d’un avenir qu’elle ne connaîtrait jamais. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
memento mori
✤ en ville depuis le : 01/06/2014
✤ post-envoyés : 878
✤ pseudo/prénom : Bismuth
✤ célébrité : Ellen Page
✤ objets :
Spoiler:
 

✤ crédits : (ava) fluttershy (code sign) Alaska (gifs) tumblr

✤ âge : vingt-quatre ans
✤ statut : célibataire
✤ humeur : just keep swimming


don't look back
✤ nombre de personnes tuées: aucune
✤ nombre de rôdeurs tués: elle ne les compte plus, jetez un oeil dans son carnet pour savoir
✤ relations:

MessageSujet: Re: I hate listening to people's dreams. It is like flipping through a stack of photographs. If I'm not in any of them and nobody is having sex, I just don't care.   Dim 22 Mar - 21:30

T'ES MOCHE !
Comment ça, c'est pas crédible ?
Trop contente de te revoiiir ici

_________________

i dare you.
I dare you to lift yourself up off the floor. Maybe redemption has stories to tell, maybe forgiveness is right where you fell, where can you run to escape from yourself ? Where you gonna go ? Salvation is here. I dare you to move. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✤ en ville depuis le : 20/12/2014
✤ post-envoyés : 167
✤ pseudo/prénom : Vieux frères/Cass(andre).
✤ célébrité : Holland Roden.
✤ objets :
L'ancienne veste de son frère, une vieille photo de famille, une boite de biscuits mouillés, quelques barrettes et vêtements de rechange, un rouge à lèvres humide.

✤ crédits : timeless. (avatar)

✤ âge : Vingt-quatre ans.


don't look back
✤ nombre de personnes tuées: aucune. naïs, elle n'a pas assez de courage pour se tuer elle-même.
✤ nombre de rôdeurs tués: zéro. même les gens déjà morts, elle est incapable de leur trancher la tête, de leur foutre une balle dans le cerveau. peut-être parce qu'elle se sent déjà un peu morte, elle aussi.
✤ relations:

MessageSujet: Re: I hate listening to people's dreams. It is like flipping through a stack of photographs. If I'm not in any of them and nobody is having sex, I just don't care.   Dim 22 Mar - 21:34

Ouhhhh Ben Barnes Je crois qu'on ne s'est pas croisés sur les anciennes versions du forum, but anyway, rebienvenu à toi et bonne chance pour ta fiche I love you

_________________

me laisse pas devenir un fusil sans cartouches, un cheval sans cavalier, un cavalier à pied, me laisse pas devenir un sprinter sans ligne d'arrivée, un train sans passagers, une dispute qui a mal tourné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✤ en ville depuis le : 31/07/2014
✤ post-envoyés : 225
✤ pseudo/prénom : happie et/ou pabopika (clémentine)
✤ célébrité : adélaïde badass kane
✤ objets :

BOOM CLAP

1 sac de l'armée
des baskets, 1 hache
le sourire d'une gosse déçue

emmène à chaque expédition un briquet, un poignard, quelques barres de céréales, des chewing-gums, une gourde remplie, une trousse à pharmacie, une paire de jumelles, une lampe-torche, un tapis de sol, des Tupperware pleins, un ouvre-boîte, quelques conserves, des gâteaux, une bonne bouteille, des sous-vêtements de rechange, un long gilet un peu décousu après une altercation avec des rôdeurs, une paire de sneakers, quelques débardeurs et autres leggings, une couverture, des lunettes de vue rafistolées à la hâte, du scotch, sa vieille Game Boy Color, quelques billets, une peluche Salamèche, quelques vieux livres, une trousse de toilette, un tee-shirt des Beatles, un bonnet, un paquet de cartes, de la corde, un sifflet, des couteaux de cuisine, sa hache.


✤ crédits : endless love pour la signature et vieux frères pour l'avatar (j'sais pas si tu connais, une go plutôt cool)
✤ âge : vingt-deux ans depuis décembre dernier ; elle en avait donc vingt-et-un ans au début de l'invasion
✤ statut : célibastard, pour toujours et dans l'idéal à jamais, les filles c'est bête et les garçons c'est méchant (mais les sexys peuvent toujours tenter leur chance)
✤ humeur : sur le qui-vive, parano, méfiante - soit son humeur perpétuelle depuis le début de tout ce bordel


don't look back
✤ nombre de personnes tuées: une
✤ nombre de rôdeurs tués: vingt-six
✤ relations:

MessageSujet: Re: I hate listening to people's dreams. It is like flipping through a stack of photographs. If I'm not in any of them and nobody is having sex, I just don't care.   Dim 22 Mar - 23:15

le beau ben I love you on a dû se croiser très, très, brièvement... alors rebienvenue ! et fighto pour ta fiche
(j'aime bien le titre aussi )

_________________

sale bête
j'suis une bouteille de gaz dans une cheminée. hurler ma peur de l'abandon, ma recherche frénétique d'attention, mon besoin de reconnaissance en permanence comme un chien des caresses ; hurler mon absence de courage, ma cruauté, mon optimisme débile, mon zèle dangereux, mes réflexes à la con, mes accès de colère, ma culpabilité bidon, ma sexualité en vrac et mes fantasmes tordus ; hurler ma peur panique des autres, ma mesquinerie sournoise, mes regrets, mes erreurs, mes névroses, mes obsessions, ma phobie de la douleur, de la perte, de la dépression.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thedevilwithin.forumactif.org/t708-ultraviolence-kit
avatar
✤ en ville depuis le : 27/05/2014
✤ post-envoyés : 698
✤ pseudo/prénom : westallen.
✤ célébrité : dylan o'brien.
✤ objets : une casquette noire délavée ayant appartenu à son père, une page déchirée du dernier playboy publié, et deux revolvers.
✤ crédits : electric bird.

✤ âge : il a eu vingt-quatre ans en novembre. Il en avait vingt-trois lors de l'invasion.
✤ statut : en couple avec sa main droite, et la belle demoiselle à la poitrine généreuse sur la couverture de son playboy.
✤ humeur : calme, nostalgique, mais déterminée.


don't look back
✤ nombre de personnes tuées: Plusieurs, il n'en parle jamais. Il a achevé leur souffrance, ces personnes étant déjà mourantes et souffrant le martyr.
✤ nombre de rôdeurs tués: Un paradoxe, puisqu'il a seulement commencé à achever des rôdeurs quelques mois après l'invasion, lorsque son groupe est devenu nomade (après être resté quelques semaines à l'hôtel de Girdwood). Les premières personnes qu'il a donc tué étaient encore vivantes, et n'étaient pas des zombies.
✤ relations:

MessageSujet: Re: I hate listening to people's dreams. It is like flipping through a stack of photographs. If I'm not in any of them and nobody is having sex, I just don't care.   Lun 23 Mar - 0:36

Oooooooh Miles (Re)bienvenue parmi nous

_________________

Oh, all the comrades that e'er I've had are sorry for my going away. and all the sweethearts that e'er I've had would wish me one more day to stay. but since it falls unto my lot that I should rise and you should not, I'll gently rise and I'll softly call, goodnight and joy be with you all.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
it's so hard to leave until you leave. then it's the easiest goddamned thing in the world
✤ en ville depuis le : 10/07/2014
✤ post-envoyés : 808
✤ pseudo/prénom : winged syrius. / Emilie.
✤ célébrité : Sarah Paulson.
✤ objets :
Ce qu'elle a du abandonner à l'entrée du bunker:
sac de sport en bandoulière:
 

+ une hache récupérée dans le hall d'un immeuble après avoir brisé"la glace d'urgence", mais qui risque de ne plus tenir très longtemps.

✤ crédits : Avatar par sugar slaughter & signature de narnienne.

✤ âge : Trente-deux ans.
✤ statut : Amnésique... Elle pourrait être mariée ou veuve, elle ne s'en souviendrait même plus...
✤ humeur : Détruite.


don't look back
✤ nombre de personnes tuées: Zéro, enfin, depuis son amnésie. Pour sa vie d'avant, elle n'en a pas la moindre idée.
✤ nombre de rôdeurs tués: Elle ne compte pas, à quoi cela pourrait-il servir?
✤ relations:

MessageSujet: Re: I hate listening to people's dreams. It is like flipping through a stack of photographs. If I'm not in any of them and nobody is having sex, I just don't care.   Lun 23 Mar - 10:51

Miles rentre au pays! Avec Ben Barnes en plus, tu fais pas les choses à moitié!
En tout cas, re bienvenue, ça fait super plaisir de te revoir par ici! I love you

_________________

"Trust me, I won't hurt you"


"I'll never leave you"


"I love you"

his sweetest lies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thedevilwithin.forumactif.org/t606-they-begged-for-a-shee
avatar
✤ en ville depuis le : 22/03/2015
✤ post-envoyés : 39
✤ pseudo/prénom : Med'
✤ célébrité : Lou de Laâge
✤ objets : sur elle
Spoiler:
 


dans son sac
Spoiler:
 

✤ crédits : ©Shiya

✤ âge : 24 ans
✤ statut : célibataire


don't look back
✤ nombre de personnes tuées: O
✤ nombre de rôdeurs tués: 5 environ
✤ relations:

MessageSujet: Re: I hate listening to people's dreams. It is like flipping through a stack of photographs. If I'm not in any of them and nobody is having sex, I just don't care.   Lun 23 Mar - 17:08

Tu sens le chameau

_________________

They say we are what we are But we don’t have to be. I’m bad behavior but I do it in the best way. I’ll be the watcher of the eternal flame I’ll be the guard dog of all your fever dreams.
I am the sand in the bottom half of the hourglass.@ ALASKA.
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thedevilwithin.forumactif.org/t1015-dawn-and-the-sun-will
avatar
✤ en ville depuis le : 22/03/2015
✤ post-envoyés : 37
✤ pseudo/prénom : Stark
✤ célébrité : Ben Barnes
✤ objets : une barre de fer un peu usée; des lunettes d'aviateur pour éviter de se prendre du sang de zombie; une veste en jean à laquelle il tient; des clopes; un briquet; un paquet de chips; un bracelet appartenant à sa soeur; une BD de Spiderman; un stylo (on sait jamais); un paquet de préservatifs (ça sert, croyez-le); un décapsuleur; un paquet de cartes de visite d'un type qui s'appelle Marco Stellan, agent immobilier
✤ crédits : .lollipops

✤ âge : 33 piges
✤ statut : Libre comme l'oiseau
✤ humeur : Tuer du zombie, enfin essayer du moins


MessageSujet: Re: I hate listening to people's dreams. It is like flipping through a stack of photographs. If I'm not in any of them and nobody is having sex, I just don't care.   Lun 23 Mar - 19:35

Drama, fais gaffe à tes fesses

HUNTER VAS-Y T'ES TOUJOURS SEXY VIENS LA. I missed you, catin Et ouais Benou, sexyness assurée. Je fais pas dans la dentelle moi hop hop. Viens par là, un lien quand j'ai fais ma fiche ou avant ou maintenant sinon

Sawyer mercii & Tyler <3

Tu parles à mon coeur Darcy là, non seulement parce que ton écriture de déesse, je la reveux mais en plus putain Hugh Dancy, ça me rappelle un personnage que j'avais sur un forum, le personnage de ma vie, bref je me calme, ça me perturbe mais en même temps je l'aime alors merci et un lien aussi j'exige!



Laura, arrête sinon je te désinvite de chez nous mais t'es sexy (merde après Bran ça me rappelle Maya ton avatar. RIP)

Naïs merciii mais pas que je sache non plus mais ravie de te voir avec la belle Holland. ♥️

Merci Kit et good choix d'ava et je kiffe le prénom aussi!

Jamiiie, toujours aussi cute, merci

Bobbyyyy merci ! Sarah Paulson arghhh, des enfants, viens là.

Je ne m'abaisserai pas à répondre à tes enfantillages toi ! tu pues le caca de souris

MERCI TOUT LE MONDE EN TOUT CAS, j'ai fais un message aussi long qu'un remerciement d'Oscars mais bon, on m'en veut pas What a Face What a Face

_________________
People will kill you over time
and how they'll kill you is with tiny, harmless phrases, like 'be realistic.'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
memento mori
✤ en ville depuis le : 01/06/2014
✤ post-envoyés : 878
✤ pseudo/prénom : Bismuth
✤ célébrité : Ellen Page
✤ objets :
Spoiler:
 

✤ crédits : (ava) fluttershy (code sign) Alaska (gifs) tumblr

✤ âge : vingt-quatre ans
✤ statut : célibataire
✤ humeur : just keep swimming


don't look back
✤ nombre de personnes tuées: aucune
✤ nombre de rôdeurs tués: elle ne les compte plus, jetez un oeil dans son carnet pour savoir
✤ relations:

MessageSujet: Re: I hate listening to people's dreams. It is like flipping through a stack of photographs. If I'm not in any of them and nobody is having sex, I just don't care.   Jeu 26 Mar - 21:24

Julian Harrington a écrit:
La taille de son anatomie reste acceptable mais pas au point d'en faire une épée, soyons en sûr.
avec ça tu m'as achevée !!! (bon c'est pas le seul moment où je me suis marrée, mais celui-là, c'est une perle XD)
J'adore, tout est parfait, j'ai trop hâte de te voir en action avec Drama, vous promettez un truc de fou
Rebienvenue officiellement parmi nous, amuse-toi bien, et que la chance soit avec toi

(voui RIP Branou et Maya )

_________________

i dare you.
I dare you to lift yourself up off the floor. Maybe redemption has stories to tell, maybe forgiveness is right where you fell, where can you run to escape from yourself ? Where you gonna go ? Salvation is here. I dare you to move. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: I hate listening to people's dreams. It is like flipping through a stack of photographs. If I'm not in any of them and nobody is having sex, I just don't care.   

Revenir en haut Aller en bas
 

I hate listening to people's dreams. It is like flipping through a stack of photographs. If I'm not in any of them and nobody is having sex, I just don't care.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» The Haitian People Need a Lobbyist
» Rèl kay Makorèl: sanble nou gen boat people ki peri nan Boyton
» Love me now or hate me forever!
» Boat-people: L'etat ne peut rester les bras croises
» ★ GLAMOUR PEOPLE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: the rise :: to reborn :: safe and sound-